Accueil > Retour >

comment un signal plus petit que le bruit va apparaître en empilant les images


comment un signal plus petit que le bruit va apparaître en empilant les images
141 hit(s)](enregistréle 19/04/2020)

Le flux de photo venant d'une source est entaché d'un bruit (ce sont les fluctuations de ce flux au cours du temps ou entre chaque photos).

Ce bruit statistique suit une loi particulière (loi de poisson qui à heureusement des propriétés bien intéressantes.

 

Les pixels d'une photo sont l'équivalent d'une éprouvette à photons.

 

A chaque mesure de la quantité de photon on à le signal.

Ce signal est différent pour chaque prise de vue les fluctuations autour d'une valeur moyenne nulle forme le bruit.

Si on additionne deux éprouvettes  le miracle c'est que le signal s'additionne mais le bruit (les fluctuations) ne s'additionne pas mais  s'additionne quadratiquement.

 

Mathématiquement ca se traduit comme cela: 

Si dans la 1ere éprouvette on trouve S1 comme signal et B1 comme bruit 

Si dans la 1ere éprouvette on trouve S2 comme signal et B2 comme bruit 

La somme des éprouvettes donne un signal S1+S2 mais le bruit est lui racine (B1*B1+B2*B2)

 

Il y a un cas intéressant qui va permettre de comprendre pourquoi on additionne les photos pour voir plus de détails.

 

Si les fluctuations sont de 10  et que le signal moyen est de 5 (rapport sur signal sur le bruit de 0.5), il sera difficile de voir le signal sur la photo. Par contre en additionnant les photos voila ce qui va arriver voir image 1

 

On voit que dès le 4ieme empilement le signal sera plus grand que l'amplitude du bruit et il commencera bien à se voir.

 

Il ne ne faut pas désepérer quand on ne voit pas grand chose sur la photo. 

 

 

 

 

(1)

votre commentaire ou info ? | actualiser la page
pas de commentaire actuellement, pourquoi pas le votre ?
(c) astronomie.aparcourir.com